X

COVID-19

La Clinique dentaire familiale de St-Eustache est ouverte pour vos urgences dentaires.

Veuillez contacter la clinique par formulaire, ou par téléphone au 450 491-6666, afin de ne vous faire part de votre situation. Notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais afin de vous assister dans cette période plus difficile.

Extraction d’une dent de sagesse : ce qu’il faut savoir

Écrit par : Dentiste pour la famille le 2020-01-14 10:05:00

Extraction d’une dent de sagesse : ce qu’il faut savoir

Extraction d’une dent de sagesse : ce qu’il faut savoir

L’extraction d’une dent de sagesse est rarement une opération qui suscite de la joie. Bien que très courante en dentisterie, une telle chirurgie est souvent l’objet de bien des craintes. Or, les progrès technologiques font de l’extraction dentaire une intervention simple et indolore, pouvant s’effectuer à l’intérieur d’un seul et même rendez-vous. Seulement voilà : pourquoi retirer vos dents de sagesse? Dans quelles circonstances doit-on consulter pour ce faire? Quand et comment procéder?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles l’extraction d’une dent de sagesse devient importante. Découvrez tout ce qu’il y a savoir sur cette opération courante, qui vous garantit un espace adéquat pour votre dentition.

 

Pour commencer, voyons ce qu’est une dent de sagesse

La dent de sagesse se fait souvent appeler « troisième molaire » puisqu’elle fait irruption à l’arrière de l’arcade dentaire, de chaque côté de la mâchoire. C’est ce qui explique pourquoi il est souvent si difficile d’y accéder lorsque vous vous brossez les dents.

Ces dents permanentes sont les dernières à faire leur apparition chez l’humain, généralement lorsque ce dernier est âgé entre 16 et 20 ans. Le nombre de dents de sagesse varie aussi d’un individu à l’autre, certains en ont quatre tandis que d’autres n’en ont qu’une seule. Et, dans certains cas plus rares, certains chanceux n’auront aucune dent de sagesse. Ainsi, une personne X pourrait compter 32 dents tandis qu’une personne Y en aura 28. Pour savoir dans quelle catégorie vous vous situez, il importe de consulter votre dentiste! Celui-ci saura évaluer votre situation et déterminer si une extraction de la dent de sagesse s’avère nécessaire.

Vous l’aurez sans doute compris : les dents de sagesse portent souvent mal leur nom puisqu’elles ont la fâcheuse tendance à vouloir faire irruption même lorsqu’elles peuvent causer des problématiques. Bref, rien de bien sage!

 

Une dent de sagesse, est-ce vraiment utile?

Lorsqu’on sait à quel point l’extraction de dents de sagesse est fréquente, il y a lieu de se poser la question quant à leur utilité. Si, de nos jours, il est facile de vivre sa vie sans troisième molaire, sachez qu’il n’en a pas toujours ainsi! En effet, à l’époque de l’homme de Cro-Magnon, nos ancêtres utilisaient les dents de sagesse pour couper et mastiquer des viandes très coriaces. Or, à une époque où notre alimentation et nos habitudes d’hygiène dentaire ont changé, les dents de sagesse n’ont plus la même utilité qu’autrefois. De plus, au fil de notre évolution, notre mâchoire s’est rétrécie, ce qui réduit de beaucoup l’espace disponible pour accueillir ces dernières molaires. Voilà pourquoi beaucoup de dentistes optent pour l’extraction de celles-ci.

Donc, même si les dents de sagesse sont encore utiles dans certaines situations très précises, comme pour accueillir une prothèse dentaire, elles ne sont généralement plus nécessaires à notre quotidien.

 

Dans quelles circonstances l’extraction d’une dent de sagesse est importante?

Comme mentionné auparavant, nos mâchoires ne sont plus conçues pour accueillir des dents de sagesse, ce qui ne les empêche pas pour autant de vouloir se pointer le bout du nez. Voilà pourquoi une chirurgie d’extraction dentaire peut être préconisée à la fin de l’adolescence ou au début de la vie adulte. Ainsi, plus le dentiste vous évaluera jeune, et plus d’éventuels problèmes peuvent être freinés facilement. Voici les principales raisons pour lesquelles un retrait des dents de sagesse s’avère de plus en plus souvent incontournable.

 

1) Les dents de sagesse poussent partiellement

Connaissez-vous la péricoronarite? Il s’agit d’une inflammation de la gencive et des tissus entourant la dent, qui survient en raison d’une ou plusieurs dents qui n’ont poussé que partiellement. Il n’est donc pas rare que des problèmes parodontaux comme la gingivite ou autres infections bactériennes puissent survenir. Et l’accumulation de dépôts de nourriture ou de plaque dentaire n’arrange en rien les choses, puisque les dents de sagesse sont difficiles à entretenir!

Une telle inflammation provoque fréquemment plusieurs types de problématiques :

  • De la mauvaise haleine
  • Des douleurs à la mâchoire
  • Une gencive rougie et enflée
  • Des douleurs dentaires importantes
  • Des problèmes d’élocution ou de déglutition.

 

2) Les dents de sagesse sont incluses

On dit des dents de sagesse qu’elles sont « incluses » lorsqu’elles ne sortent pas et demeurent prisonnières de la gencive. Résultat : un kyste dentaire, des maux de tête ou d’importants gonflements de la mâchoire peuvent survenir. L’intervention d’un dentiste devient alors essentielle.

 

3) Les dents de sagesse endommagent les dents avoisinantes ou blessent la gencive

Imaginez les complications possibles lorsque les dents de sagesse poussent de travers! Elles peuvent alors pousser sur les autres dents et perturber l’équilibre de votre mâchoire et causer bien des douleurs.

 

4) Les dents de sagesse provoquent la carie dentaire

Comme elles sont si difficiles à brosser et rendent le passage de la soie dentaire pratiquement impossible, d’importants dépôts de résidus alimentaires peuvent engendrer de la carie dentaire au niveau de vos molaires. Une autre situation qu’il vaut mieux éviter!

 

Faut-il extraire la dent de sagesse même si aucun problème n’est visible?

L’extraction préventive des dents de sagesse fait encore l’objet de débats dans le milieu de la dentisterie. Il existe ainsi plusieurs écoles de pensée sur la question. Certains professionnels estiment qu’il faut les laisser en place et surveiller de près leur évolution, d’autres croient qu’il faut les extraire systématiquement afin de prévenir des problèmes. Peu importe la prise de position des dentistes, tous s’entendent pour dire que l’extraction d’une dent de sagesse est très souvent nécessaire.

 

L’extraction d’une dent de sagesse est-elle une opération douloureuse?

Certaines personnes croient encore qu’une telle chirurgie dentaire est un processus long et pénible. Si, autrefois, les procédés utilisés en dentisterie étaient effectivement douloureux, il en va tout autrement de nos jours!

En effet, l’extraction d’une ou plusieurs dents de sagesse s’effectue généralement en un seul rendez-vous, en moins d’une heure (excepté dans certains cas plus complexes). De plus, bien que vous puissiez ressentir un brin d’inconfort dans les jours suivants l’opération, celle-ci est entièrement indolore, puisqu’elle est effectuée sous anesthésie locale ou générale.

L’intervention se déroule généralement en 3 étapes simples :

 

       1. L’anesthésie et la préparation de la dent

Si une seule dent doit être retirée, le chirurgien-dentiste effectuera une anesthésie locale. Toutefois, si plusieurs dents doivent être extraites, il optera plutôt pour une anesthésie générale. Par la suite, il effectuera un fraisage complet de la dent afin de bien la préparer à l’extraction.

       2. L’extraction de la dent

Dans certains cas, la dent peut être découpée en plusieurs morceaux pour faciliter le travail. Une petite incision de la gencive peut être effectuée selon les cas.

       3. La fermeture

Une fois l’opération complétée, le chirurgien-dentiste utilise des fils de suture pour refermer l’espace traité. Ces fils se résorbent d’eux-mêmes quelques semaines après l’extraction.

Évidemment, des visites de suivi sont parfois nécessaires après coup. Lors de la préopération, vous devrez parfois prendre des médicaments contre la douleur. Vous devriez aussi éviter la nourriture chaude et dure durant les 24 heures après la chirurgie. De plus, afin de bien vous remettre de l’opération, il est recommandé de vous rincer la bouche avec de l’eau salée (tout en évitant la zone ayant été traitée). Bien entendu, votre dentiste est là pour vous aider à adopter les meilleures habitudes après l’extraction de votre dent de sagesse.

 

Nous sommes là pour répondre à vos questions!

Chaque situation est unique et toute extraction de dents de sagesse ne se déroule pas toujours de la même manière. Heureusement, le dentiste est là pour vous aiguiller et répondre à toutes vos inquiétudes. Consultez votre clinique dentaire familiale de St-Eustache, sur la Rive-Nord de Montréal, pour bénéficier du meilleur traitement et du meilleur suivi.