Tout savoir sur le traitement de canal

Écrit par : Dentiste pour la famille le 2017-06-21 13:12:00

Tout savoir sur le traitement de canal

Vous tremblez à l’idée que le dentiste vous suggère un traitement de canal? Rassurez-vous, cette intervention n’est pas douloureuse et permet de répondre à plusieurs maux, en plus de soulager votre douleur.

 

Le traitement de canal : une question de pulpe (nerf)

Le dentiste choisit le traitement de canal principalement lorsque vous éprouvez une vive douleur à une dent ou lorsqu’il est confronté à une infection de la pulpe. Située au centre de la dent, la cavité pulpaire est remplie de pulpe. Ce tissu mou, composé de nerfs et de vaisseaux sanguins, assure à la dent sa vitalité et sa sensibilité.

La pulpe dentaire est parfaitement protégée par les couches dures de la dent que sont l’émail et la dentine. Toutefois, il peut arriver que certaines situations créent une brèche dans cette protection, rendant la pulpe vulnérable. La salive et les bactéries de la bouche en profitent alors pour atteindre les nerfs et entrainer une inflammation ou une infection, et par conséquent de la douleur. Si la dent n’est pas traitée rapidement, l’infection peut se propager aux tissus environnants et même à l’os de soutien, causant un abcès encore plus douloureux et une possible enflure importante du visage.

 

Les différents cas possibles

Vous devrez probablement subir un traitement de canal si vous vous reconnaissez dans l’un des cas suivants :

  • Une dent est cassée ou fissurée, et une obturation ne suffit pas à la réparer;
  • Une dent fêlée ou cassée demeure sensible en permanence au chaud, au froid et à la pression de la mastication;
  • Une carie profonde a atteint la pulpe, causant une infection et de la douleur;
  • La pulpe est irritée par un traumatisme;
  • Des procédures répétées sur la même dent, une obturation très profonde ou une restauration importante irritent la pulpe;
  • Une lésion infectieuse survient à l’extrémité de la racine de la dent et est révélée par une radiographie;
  • Un abcès se développe à la suite de la mort du nerf de la dent;
  • La pulpe dentaire meurt sans causer de douleur ou d’infection, et on veut conserver la dent.

 

Les symptômes à surveiller

Lorsque la pulpe est exposée, il en découle souvent des symptômes vous indiquant que le nerf est atteint. Il faut surveiller :

  • Une douleur tenace vous empêchant de trouver le sommeil;
  • Une douleur aiguë qui culmine quand les dents se touchent à la fermeture de la bouche;
  • Une impossibilité de mastiquer la nourriture avec la dent touchée;
  • Une sensibilité désagréable et persistante au chaud et au froid;
  • Un gonflement de la gencive autour de la dent, traduisant une inflammation;
  • Une dent qui prend une teinte plus grisâtre, signifiant la mort du nerf.

 

Le traitement de canal en renfort

En pratiquant un traitement de canal, le dentiste creuse la dent afin d’en retirer la pulpe, puis nettoie et désinfecte l’intérieur avant de remplir le canal et de sceller la dent. Il élimine ainsi la douleur et l’enflure, tout en permettant de sauver la dent d’une extraction.

 

Vous n’avez donc aucune raison d’avoir peur du traitement de canal, puisqu’à la Clinique dentaire familiale de St-Eustache, l’intervention en elle-même, pratiquée sous anesthésie locale, est rapide et sans douleur. La plupart du temps, il suffit d’une seule visite de moins d’une heure. Ne laissez pas la douleur gâcher votre vie, car une infection douloureuse peut s’aggraver et vous causer encore plus de tracas!