Services de parodontie

Traitement des gencives, greffes

Nos chirurgiens dentistes travaillent de concert avec l’hygiéniste pour vous aider à prévenir toute maladie des gencives. Nous offrons des services traditionnels de parodontie, tel que le curetage des gencives, ainsi que de nature chirurgicale, comme la greffe ou la correction des gencives.

Lors de vos visites régulières chez le dentiste, celui-ci vous communiquera des trucs et conseils adaptés à vos besoins afin de faciliter l’entretien de vos dents et la santé de vos gencives à la maison.

Orthodontie générale

Traitement des gencives

Curetage des gencives

Le curetage des gencives est un traitement préventif simple et sans douleur, fait par le dentiste sous anesthésie locale. Il consiste en un détartrage en profondeur et permet de renforcer le support des dents, l’os et la gencive. Certaines personnes sont prédisposées aux maladies des gencives, mais ces dernières peuvent aussi être causées par une mauvaise technique de brossage ou une malocclusion dentaire, entre autres.

Greffe de gencive

La greffe de gencive est une intervention de nature chirurgicale qui est pratiquée lorsqu’un important déchaussement des dents est décelé. La dégradation des tissus peut atteindre les os de soutien et mettre à nu la racine, menant à la perte des dents. C’est pourquoi votre chirurgien dentiste prend le temps de vérifier l’état de vos gencives à chaque visite, de façon préventive.

Correction des gencives

La correction des gencives est recommandée lorsque la gencive présente un surplus de tissu qui affecte soit le sourire, soit l’hygiène dentaire. Ce surplus peut être présent naturellement ou être causé par une prise de médicaments, une mauvaise hygiène dentaire ou une maladie des gencives. La gingivoplastie est utilisée pour remodeler la forme de vos gencives, alors que la gingivectomie consiste à retirer une partie du tissu. Chacun de ces traitements est sans danger, rapide et pratiqué sous anesthésie locale.

Extraction de dents et de dents de sagesse

Votre chirurgien dentiste vous recommandera l’extraction d’une dent en tout dernier lieu seulement. Notre objectif consiste avant tout à conserver chacune de vos dents! C’est pourquoi nous offrons des plans de financement afin de vous offrir les meilleurs traitements temporaires, en vue d’un traitement permanent et durable.

L’extraction d’une dent vous sera suggérée principalement dans trois cas :

  • Lorsque son support est affaibli et qu’elle bouge. Cette situation survient généralement à la suite d’une maladie importante des gencives.
  • Lorsque le retrait d’une dent est essentiel pour laisser la place aux autres dents, par exemple dans le cadre d’un traitement d’orthodontie.
  • Lorsque vous choisissez cette option plus économique plutôt que le traitement de canal ou la pose d’une couronne.

L’extraction des dents de sagesse est de plus en plus commune, puisque notre morphologie, avec le temps, a beaucoup changé. Désormais, les dents de sagesse ont de moins en moins d’espace pour pousser. Ces dents occasionnent fréquemment des douleurs importantes lorsqu’elles créent une pression sur les autres molaires ou quand elles poussent en partie seulement et causent de l’infection. Votre dentiste est en mesure de les extraire même lorsqu’elles ne sont pas apparentes, ce qui vous évite bien des soucis.

Ablation des freins chez l’enfant et l’adulte

L’ablation des différents freins de la bouche, communément appelée frénectomie, est une opération mineure effectuée en quelques minutes à peine sous anesthésie locale.

Nous avons quatre freins buccaux :

  • Deux freins labiaux pour la lèvre du haut et celle du bas, reliant la mâchoire à la lèvre.
  • Un frein sous la langue, reliant celle-ci à la mâchoire et permettant la mobilité de la langue pour la mastication, l’élocution et la déglutition.
  • Un frein qui passe entre les incisives (palettes) et qui peut créer un écart entre elles s’il est mal positionné ou trop large.

La frénectomie est pratiquée chez les enfants ou les adultes. Votre dentiste vous recommandera cette chirurgie uniquement si un frein est trop court ou mal positionné et qu’il peut engendrer des complications d’ordre esthétique ou de diverses fonctions motrices. L’ablation d’un frein permettra entre autres d’enrayer certaines problématiques comme les troubles d’élocution, le mauvais positionnement des dents ou le manque de mobilité de la langue.

Orthodontie générale